Mangez-vous bien? Oui! Dormez-vous assez? Oui! Qu’à cela ne tienne, votre niveau de stress mental compose la majorité de votre charge totale. Eh non! Votre entraînement physique n’est pas la source principale de la charge totale.

C’est pour cette raison que les nouveaux outils de mesure d’entraînement incluent tout un paquet de nouveaux indicateurs auparavant non utilisés:

  • Poids
  • Fatigue
  • Stress
  • Maladie
  • Pulsation au repos
  • Motivation
  • Variabilité du rythme cardiaque
  • Qualité du sommeil
  • Douleur
  • Blessure
  • Durée du sommeil
  • Humeur

Le stress psychologique induirait la plus importante charge de fatigue. Un haut niveau de stress mental réduit la capacité de récupération du corps.

Mesurer le stress

Il existe plusieurs applications permettant de mesurer les différents facteurs de stress, qu’ils soient mentales ou physiques. Bien que la mesure du stress mental soit très subjective, si vous êtes assidu en le mesurant tous les jours et honnête avec vous-même, elle donnera quand même un bon résultat sur un graphique à long terme.

La mesure du stress physique à la mode est le HRV (Heart-Rate Variability). Comme pour la mesure du stress mental, plus vous allez le mesurer régulièrement, plus l’analyse sera fiable.

Mesure subjective de votre niveau de stress

Le mode de fonctionnement de ces apps se ressemble:

  • Une mesure de la durée entre vos battements cardiaques est prise (sur un doigt par la caméra de votre téléphone ou un accessoire externe).
  • Un questionnaire vous demande de mesurer subjectivement quelques infos supplémentaires: qualité de sommeil, stress général, blessure, etc.
  • À faire idéalement à tous les jours, dans les mêmes conditions (ex. assis dans votre lit au réveil).