Le succès est difficile à définir. Il a toujours un prix. Il peut se faire au dépend de votre entourage. Vous pouvez en souffrir vous-même. La seule personne pouvant réellement mesurer votre progression vers le succès est V-O-U-S. Tout le monde se fait une idée sur vous et porte des jugements. Il se peut que vous soyez à une période de votre vie où ça vous fait du bien de vous entrainer plus que la normale. Vous vivez peut-être un deuil et vous entrainer vous change les idées. Pendant cette période, vos succès sportifs augmenteront, tout comme les jugements des gens: “Elle va se brûler, elle ne pense qu’à elle, je ne voudrais pas être son chum…”.
La “progression et le succès” sont des termes subjectifs.
La “progression et le succès” sont des termes subjectifs. Il existe évidemment des marqueurs scientifiques qui sont généralement acceptés. Reste que l’idée que vous progressez  et réussissez ne peut être défini que par vous. Il y a un tas d’autres façons de mesurer votre progression qui vous est propre, qui vous appartiennent à vous seulement. Au même titre que certains mesurent leur réussite par: le salaire, la carrière, les temps de course, leur titre d’emploi, les enfants, etc.

La mesure du succès se fait selon vos valeurs à V-O-U-S.

Foutez-vous de ce que l’autre fait, ce qu’il dit, ce qu’il déteste, ce qu’il croit. Ne portez pas attention à ce qu’il pense de vous ou dit de vous. N’en faites pas un plat lorsque quelqu’un met le doigt sur vos faiblesses. Ces gens sont trop occupés à penser aux autres afin de se détourner d’eux-mêmes.
Définissez votre propre vision de la vie. Bâtissez votre monde selon ce qui a de l’importance pour V-O-U-S. Avancez dans la vie selon V-O-S standards. Si ça ne fait pas l’affaire des autres, tant pis.
Votre vision est bonne, vos standards sont bons. Votre vie se définit par votre propre système métrique.